Être propriétaire selon Serkan Borancili

Article publié dans le MYS Summer Magazine du MYS, #2018 | Par Gemma Fottles

 

L’entrepreneur turc, Serkan Borancili, a acheté son premier superyacht, l'Azimut Goga Migoga de 30,9 m de long, en 2010, lors du lancement de son activité de marché numérique qui a ensuite été vendue à eBay et a passé les huit dernières années à réaliser ses rêves en matière de yacht. Il a vendu le Goga Migoga deux ans après, durant lesquels il réfléchissait sur son prochain superyacht idéal, et c’est donc en 2013 que Borancili s'est tourné vers Alumercia. Le yacht de 37,7 m construit par Heesen était idéal, dit-il, mais une bonne rénovation le rendrait parfait et lui donnerait nettement plus de valeur. Cela a pris 100 jours pour que Borancili et sa famille naviguent avec style sur les eaux de la Méditerranée. Après avoir vendu l’Alumercia en janvier de cette année à la suite de son exposition au Monaco Yacht Show 2016, il est maintenant à la recherche de quelque chose de plus grand et mieux que jamais auparavant... et a quelques conseils pour ceux qui veulent se lancer dans l’achat d’un yacht.
 
serkan borancili portrait

La taille de 30 m était-elle la plus adaptée pour votre premier superyacht ?

J'ai toujours été lié au yachting - mon père avait construit six goélettes turques au début des années 90. J'ai aussi travaillé sur nos yachts, que nous louions pendant l'été. 30 mètres n’est généralement pas la taille décidée d’un premier yacht, car les gens ont tendance à chercher plus petits en premier, mais pour moi, c'était la bonne décision.

Après avoir navigué avec Goga Migoga pendant deux ans, je me suis rendu compte qu'un yacht comme celui-ci ne me permettrait pas de faire toutes les choses que je voulais faire avec le yacht. Quand vous devenez propriétaire d'un yacht, vous devez obligatoirement suivre un apprentissage rapide. Mais en apprenant sur le Goga Migoga, je me suis profondément immergé dans le monde des yachts à déplacement et j'ai commencé à explorer !

Quels sont les avantages d'être propriétaire d'un yacht pour passer du temps de qualité en famille ?

Vous découvrez tant d'endroits ensemble – et sans faire vos bagages à chaque fois ! Vous mangez ensemble, vous parlez ensemble, vous visitez de beaux endroits ensemble. C'est inestimable. Une fois, je me suis réveillé au milieu de la nuit, et j'ai trouvé ma famille toujours sur le pont, excitée pour le lendemain et faisant des projets. C'est fantastique d'être si connectés.

Quels sont les moments de croisière les plus spéciaux que vous avez vécus à bord ?
J'ai beaucoup de bons souvenirs. La croisière à Venise était spéciale. Tout le monde était sur le pont à prendre le soleil et nous étions tous excités et en train de partager des photos - quelle journée ! La traversée du canal de Corinthe a également été impressionnante. Quand j'ai dit à ma mère que c'était un canal construit par l'homme dans les années 1800, elle s'est mise à pleurer tellement elle était surprise. Oh et bien sûr, j'ai quelques souvenirs de fête et de croisière sur le Passage de Messine.... C'était une nuit incroyable !

Quels conseils donneriez-vous aux nouveaux acheteurs ?
Je regarde toujours la marque du chantier naval, l’aménagement et les capacités du yacht ! Mais tout tourne autour de ce que vous avez réellement envie de faire. Qu'est-ce que tu veux faire ? Combien de temps pouvez-vous passer à bord sur une année, et où voulez-vous naviguer ? Voulez-vous louer ? Rester en Méditerranée, se diriger vers les fjords ? Ces réponses déterminent ce que vous voulez vraiment dans votre prochain yacht, et devraient être à l'avant-garde du processus de prise de décision de quiconque.

Qu'est-ce qui vous fait opter pour un yacht à la vente plutôt que pour un projet de nouvelle construction ?

Les nouvelles constructions sont toujours excitantes et c'est définitivement dans mes projets d'avenir. Construire à partir de zéro prend un minimum de 3 ans et si vous n'avez pas l'expérience du yachting... et bien, je n'oserais pas le faire sans expérience. L’achat d’un yacht déjà en navigation est bien meilleur pour acquérir de l'expérience dans le yachting, et bien sûr pour votre budget.

On parle beaucoup de la jeune génération qui s'éloigne du yachting. Qu’en pensez-vous ?

J'ai beaucoup à dire là-dessus. Toutes les industries sont perturbées, et c'est ce qui stimule l'innovation et le changement. Nous constatons des ruptures dans l'industrie automobile, les secteurs de la communication, l'hébergement, les transports - partout. Alors pourquoi pas le yachting ? Nous voulons des yachts plus sophistiqués que jamais, et pour ce faire, nous avons besoin de jeunes propriétaires avec des idées nouvelles. Je veux dire, on ne s'attendrait pas à ce qu'ils construisent des yachts semblables à ceux qui étaient construits il y a 20 ans : nous avons besoin de yachts plus écologiques, de designs plus uniques et de navires aux capacités améliorées. La jeune génération peut le faire et devrait être encouragée à le faire.

serkan borancili img